L’écrasant avantage du papier

C’est quelque chose que je savais déjà mais que j’avais oublié car aveuglé par les outils numériques bourrés de fonctionnalités.

Donc côté fonctions, avantage écrasants aux ordinateurs, iPads, smartphones et autres écrans connectés qui donnent accès à la bibliothèque d’Alexandrie et donnent la possibilité de publier au monde.

Mais c’est oublier une chose qui est très loin d’être infinie : notre capacité de concentration. Ces outils qui nous donnent accès à une infinité de possibilités sont aussi l’occasion d’une infinité de distractions.

Je suis revenu depuis peu aux deux dimensions du papier avec un stylo. Cela permet de délimiter un terrain pour réfléchir et c’est finalement bien plus efficace.

Thinking is the hardest work there is, which is probably the reason why so few engage in it.

Henry Ford

Fermer clapets, claviers, alimentations, etc. Et prendre avec cérémonial un beau carnet (dans mon cas un Leuchtturm 1917) est une bonne façon de prendre un peu de hauteur, de se couper du bruit pour prendre le temps de la réflexion.