Révision de copernic

Cette semaine je retrouve mes camarades ukrainiens. C’est un peu une blague ce nom de promo mais c’est le nom qu’on s’est choisi, un petit groupe de 10 entrepreneurs du CJD avec lequel j’ai démarré en 2012 une formation qui s’appelle Copernic.

Les ambitions de cette formation sont assez audacieuses mais peuvent se résumer à aider le dirigeant-entrepreneur à, selon la formule de Bergson :

Agir en homme de pensée et penser en homme d’actions.

La formation s’est étendue sur plusieurs années durant lesquelles j’ai navigué avec bonheur entre des concepts assez pointus comme la « complexité » ou la « sociologie de la traduction »…

Mais la richesse de ce genre de formation c’est surtout un groupe et des échanges. Échanges enrichis par la diversité de nos parcours, une bienveillance mutuelle et une confiance qui permettent de développer une dynamique qu’on ne retrouve que dans les meilleurs masterminds.

J’attends donc avec impatience notre prochaine cession, c’est la raison pour laquelle j’ai repris mon classeur de notes pour « réviser » ce dimanche.