Ne mangez jamais seul

Du titre d’un livre de Keith Ferrazzi, Never Eat Alone que j’ai lu il y a bien longtemps. On ne l’a pas traduit en français, dans mon souvenir les exemples étaient trop américains. Il aurait fallu tout réécrire.

Le concept est simple : il est tellement essentiel de réseauter qu’il serait une grave erreur de manger seul.

Dans ma situation d’expatrié j’essaye d’optimiser mes passages parisiens. J’étais donc très déçu que ma soirée de mercredi soit annulée. Plutôt que de contacter les relations une par une, j’ai passé le message sur les réseaux sociaux. Je ne suis pas déçu par le résultat, cela me donnera l’occasion de revoir des amis que je n’avais pas vu depuis trop longtemps.

On s’interroge souvent sur la pertinence des réseaux sociaux mais y être actif offre de belles récompenses, cela ouvre des opportunités.

Comments

comments