À propos de ce blog

Ceci est le blog personnel de Stéphane Leduc, entrepreneur. Je m’y exprime à la première personne du singulier et je vais m’adresser à toi, cher lecteur, à la deuxième.

Mon parcours…

Le Strenghts Finder test de Gallup a bien identifié mes 5 premières forces : Intellection, Learner, Futuristic, Ideation, Activator. C’est peut-être pour cela que je ne me suis pas plu à l’école. J’avais l’impression d’être étouffé intellectuellement.

Après un bac scientifique obtenu péniblement par bachotage j’ai démarré une carrière dans le Minitel. La micro-informatique était encore à ses débuts dans les entreprises à la fin des années 80. Je savais bricoler un peu les ordinateurs et cela m’a permis d’apprendre rapidement à me rendre utile chez Marie Claire, le groupe NRJ et au journal Libération.

Les gros pavés du Minitel m’ont vite donné envie d’en sortir, j’étais tenté par une deuxième carrière de photographe indépendant. Un apprentissage compliqué mais un secteur en pleine révolution technologique. Cela m’a donné aussi l’occasion d’apprendre beaucoup avec le virage de la photo numérique qui changeait radicalement la manière dont étaient produites et vendues les photos. J’ai pu développer une clientèle mais j’étais un peu frustré de devoir échanger mon temps contre de l’argent.

En 2002, un petit capital lié à la vente d’une maison que j’avais rénovée à Montreuil m’a donné envie de proposer à mon père de monter une maison d’édition ensemble. Il bossait pour les éditions Marabout (Hachette) en tant que directeur de collection Depuis des années il me parlait de tous ces projets qui étaient refusés ou pour lesquels il n’avait jamais de réponse. Je lui ai simplement proposé de les publier. Leduc.s Edition était créé et on lançait nos deux premiers livres en avril 2003.

Après des débuts intenses, la boîte a décollé et est devenue profitable. J’ai pu embaucher des gens largement plus compétents que moi (et même talentueux). Progressivement j’ai pu déléguer les opérations, me concentrer sur la stratégie, etc.

En 2013, une envie d’ailleurs nous a conduit mon épouse et moi à Londres. J’ai exploré le monde des startups avant de racheter l’activité du groupe Eddison Sadd en 2015.

En 2018, les éditions Leduc.s qui étaient devenues un acteur de taille moyenne (30e sur le marché du livre en France) ont été acquises par le groupe familial Albin Michel. C’est une histoire qui continue mais sans moi.

Je reste dans le livre mais en dehors de France avec Eddison Books qui a retrouvé le chemin de la croissance et sera bientôt profitable.

Mes objectifs….

J’ai vendu mon entreprise avant mes 50 ans. J’aurais pu acheter une Rolex (je ne l’ai pas fait) mais il n’était pas question de prendre ma retraite.

Mon but avec ce blog est de partager mon parcours d’entrepreneur, d’investisseur et commenter sur la révolution en cours qui me passionne (la 3e vague).

Petit rappel : les informations, les opinions et le fruit de mes recherches que je partage ne sont pas des conseils de santé, juridiques, en gestion ou en investissements. Pour ça, je te laisse te tourner vers tes conseils, docteurs, avocats, experts comptables, etc.