Siri, le cadeau d’adieu de Steve Jobs

Cette semaine, j'ai raté la keynote d'apple. En écoutant les commentaires, je me suis dit bof, il n'y pas d'iPhone 5… et j'avais donc raté ce qui ressemble à la dernière révolution en matière d'OS : Siri. Mais quand j'ai vu la vidéo qui suit, j'ai compris que je m'étais trompé : l'iPhone est en train de garder une longueur d'avance et Apple un avantage compétitif.

Siri est une nouvelle interface à commande vocale. Le concept n'est pas nouveau mais ce qui change, comme souvent avec Apple, c'est que cela semble fonctionner !!! 


Le Figaro aussi en parle, Siri fonctionne déjà en français : 

J'en connais qui vont sourire : je viens de pré-commander le mien… je l'attends maintenant 😉

Comments

comments

4 Replies to “Siri, le cadeau d’adieu de Steve Jobs”

  1. Pour celles et ceux qui considèrent que les êtres humains n’ont pas à être des esclaves :
    “Les ouvriers sont fréquemment «kidnappés» dans leurs dortoirs pour aller travailler à la chaîne, où les tâches répétitives durent en moyenne deux secondes. «Ils n’ont pas le droit de parler, de sourire, de s’asseoir ou de faire des gestes inutiles. Ils doivent remplir un quota de 20 000 assemblages durant leurs longues vacations.» Environ 13% des ouvriers interrogés disent s’être déjà évanouis à la tâche. Dans cet univers plus féroce encore que les Temps modernes de Chaplin, les contremaîtres ont tout pouvoir. «Plus de 28% des ouvriers ont été insultés par leurs superviseurs et les gardes de sécurité.» Pour les auteurs du rapport, les usines de Foxconn seraient «comparables à des camps de concentration».
    http://www.liberation.fr/economie/01012364284-en-chine-un-brutal-systeme-d-exploitation#

  2. Merci pour l’information.
    ça semble violent en effet !!! Peut-être est-ce le problème de la sous-traitance et de la fabrication en Asie qui est en cause. Pour éviter ça, il faudrait sans doute qu’on accepte de payer nos produits plus chers.

  3. Les produits d’Apple sont parmi les plus chers. Pour la bonne et simple raison qu’ils prennent une marge …kolossale ! Ils pourraient prendre sur cette marge, non ? Et puis il n’y a pas qu’une question d’argent : il y a un mépris de la vie humaine. Preuve s’il en est que la Chine n’est pas un pays communiste, mais un pays esclavagiste qui a offert aux grandes entreprises occidentales le plus grand “marché” humain.

  4. J’ai eu l’occasion récemment de discuter avec un agent d’imprimeur chinois (je précise qu’on ne travaille pas avec eux). Alors qu’on discutait de certaines difficultés techniques, il m’a répondu : “ne vous inquiétez pas, la main d’oeuvre ne coûte quasiment rien”. Oui, je crois qu’il y a de l’esclavage. Mais faut-il pour autant montrer du doigt Apple alors que c’est sur l’ensemble des produits importés d’Asie que se pose la question.

Comments are closed.