La révolution en marche

Un article publié sur TechCrunch nous rappelle à quel point les choses évoluent vite dans le monde des médias. En 1981, on avait peine à imaginer ce qui aujourd'hui semble d'une telle banalité.

Un exemple parmi tant d’autres, On apprend aujourd’hui, d’après LEMONDE.FR avec l’AFP dans une brève en date du 1er février 2009 :

Le Los Angeles Times va supprimer 300 nouveaux postes, dont 70 de
journalistes. Le quotidien avait déjà licencié 10 % de ses
journalistes en octobre, et réduit sa pagination de 14 % en juillet
pour tenter de compenser la baisse des recettes.

Comments

comments