Moonriver, boîte à outils de gestion de l’éditeur

J’adore énoncer des évidences et celle-ci est de taille : l’édition se fait avec des auteurs. Aux démarrage des éditions Leduc, j’ai commencé comme tout le monde par créer des contrats, j’ai versé des avances, on a édité, fait imprimer, vendus nos premiers livres, 12 la première année… les premiers relevés de droits ont été fait en une journée sous excel, ce n’était pas très compliqué ;-).

Les années passant, il y a eu de plus en plus de livres, de reprises, de provisions, de droits dérivés, la SOFIA, etc. Ça devenait de plus en plus complexe (donc douloureux) et on finissait par redouter le début d’années et ses feuilles excel à remplir et vérifier…

En 2007, j’avais commencé à chercher s’il existait des outils sur le marché mais j’ai dû renoncer tant ce qui était proposé me paraissait disproportionné en terme d’investissement et de maintenance. Ce n’est qu’en 2009 que la société Meta-concept est revenue vers moi avec une proposition accessible, en mode hébergé.

On a rapidement commencé les formations et l’intégration de toutes les données dans le logiciel Signe avec pour objectif de terminer la reprise avant la fin de l’année. (je salue au passage le travail de Stéphanie qui a courageusement repris la majorité des données). Fin 2009, Pierre-Benoît nous a rejoint en qualité de contrôleur de gestion, ce qui nous a permis d’atteindre notre objectif : début 2010, l’ERP était opérationnel et nous avons pu sortir nos relevés de droits dans de très bonnes conditions.

La lune de miel a été de courte durée puisque patatras, le PDG de Meta-Concept vient me voir après la foire de Francfort en octobre 2010 pour m’annoncer qu’ils ont de grosses difficultés, la liquidation étant envisagée. Nous avons fait le point des solutions avec les autres clients et nous avions très peu de solution de repli, de plus celles-ci étaient très coûteuses.

Meta-Concept est finalement parti en liquidation. Heureusement pour nous et les autres clients, un repreneur avec un vrai projet industriel s’est présenté en la personne de Emmanuel Vial, fondateur et dirigeant de la société Moonriver. Emmanuel a eu la bonne idée de reprendre Alain Gillet, ce qui fait que nous avons depuis une solution qui tourne parfaitement.

Je profite de la publicité qu’ils ont passé la semaine dernière dans Livres Hebdo pour leur faire à mon tour un peu de promo. Si vous êtes éditeur, ne vous privez pas d’un tel outil “anti-migraines” 😉

Comments

comments