La créativité selon John Cleese

John Cleese, célèbre membre des Monthy Python s’est fixé comme objectif d’apprendre chaque jour quelque chose de nouveau (c’est une très bonne démarche :-)) Aujourd’hui, je vous propose donc de suivre cette vidéo et d’en profiter pour apprendre quelques clés pour apprivoiser la créativité.

Dormez sur vos problèmes

Quand on peine à trouver la solution à un problème, il arrive souvent que celle-ci survienne lorsqu’on ne s’y attend pas, par exemple après une nuit de sommeil. John évoque également un manuscrit perdu qu’il a dû réécrire de mémoire. Lorsqu’il a retrouvé l’original, il s’est rendu compte que le second était significativement meilleur*. C’est selon John Cleese la preuve que l’inconscient continue à travailler. Le tout est de se mettre dans un état d’esprit qui permette à ces idées d’émerger.

Des oasis contre les interruptions

C’est l’idée simple et pourtant essentielle de son speech : pour la créativité, il n’y a pas pire chose que d’être interrompu. Pour être dans les conditions d’être créatif, il n’y a selon Cleese qu’une solution, se créer des sortes “oasis”, c’est à dire se fixer des limites de temps et d’espace pour être tranquille. Au milieu de nos vies stressées, il faut savoir se mettre à l’abri des interruptions.

Un exemple

Pour conclure, à voir ou à revoir, un des meilleurs moments des Monty Python : le ministère des marches absurdes (Ministry of Silly Walks). Réussir à marcher de la sorte est une belle preuve de créativité 😉

* N’y voyez aucune suggestion ou intention cachée de ma part 😉

Comments

comments

One Reply to “La créativité selon John Cleese”

Comments are closed.