Helvetica for ever ?

L'helvetica est partout autour de nous, à tel point qu'on ne se rend même plus compte. Dessinée par Max Miedinger dans les années 50, cette police de caractère sans serif s'est rapidement imposée comme symbole absolu de la modernité.

J'ai eu l'opportunité de voir un extrait du film de Gary Hustwit à Stanford, ce qui m'a donné envie d'acheter le DVD que l'on trouve facilement sur amazon. C'est très rigolo de voir comment une fonte devient une star : un film et un livre !

Il est certain qu'on est assez éloigné d'un film d'action 😉 mais on est vite fasciné par l'importance que peut avoir pris cette police de caractères dans nos vies. Parfum de la ville, symbole de modernité, logos de presque toutes les grandes sociétés US, ça finit même par devenir angoissant tant cette uniformité a l'air de déteindre sur nos pensées. Sommes nous en train de devenir tous Suisses ?

Heureusement (ou pas), il y a un endroit où Helvetica n'a pas droit de cité : c'est le PC puisque pour éviter d'avoir à payer des royalties, Microsoft a fait développer un clone : Arial. Les deux polices sont ressemblantes mais un oeil exercé sait les identifier. C'est d'ailleurs devenu un petit jeu : à vous d'essayer :

Comments

comments