Chris Anderson : Comment la vidéo sur le web alimente l’innovation mondiale

Depuis la révolution Gutenberg, le livre a été le support d’une accélération de la connaissance qui a conduit notre civilisation à conquérir le monde et à envoyer des hommes jusque sur la lune. Voici la nouvelle révolution, une autre accélération de l’histoire qui est en cours avec la video et internet.

Chris Anderson (ne pas le confondre avec son homonyme le rédacteur en chef de Wired) s’occupe de TED, ce qui n’est pas si mal. Dans cette vidéo, après un ice-breaker sur le trac de tous les speakers qu’il envoie sur scène, il explique en quoi la vidéo révolutionne l’innovation mondiale. Nous sommes des milliards sur terre et nous sommes dorénavant connectés, l’humanité est en train de devenir une foule qui partage.

Partant du constat que la video sur internet est en train de révolutionner la dance et de nombreux autres exemples, il montre aussi comment les TED et les TEDx participent à ce mouvement d’accélération mondiale, une accélération de connaissance, d’humanité et de progrès.

La vidéo est aussi disponible sous-titrée en français sur le site de TED (en flash).

Il y a beaucoup de nouvelles possibilités pour s’éduquer en regardant des vidéos sur internet. J’ai envie de citer : Lynda.com, la Kahn Academy et tout récemment les universités de Harvard et le MIT se sont associées pour créer le EdX online Learning Project.

Comments

comments

4 Replies to “Chris Anderson : Comment la vidéo sur le web alimente l’innovation mondiale”

  1. Je trouve que l’éditeur papier qui fait de la “pub” pour la vidéo, c’est assez marrant 🙂

    Au final, je pense que les deux medium sont complémentaires. Je dirais que l’un des plus grands avantages avec Youtube, TED et consorts c’est qu’enfin, les personnes qui n’apprennent pas en lisant mais en regardant arrêtent, doucement mais sûrement, de se prendre pour des idiots. (Bien souvent du fait qu’on leur a répété qu’ils étaient des idiots du fait qu’ils ne lisaient pas, ou pas assez).

    Anyway, merci Stéphane pour le partage !

    1. Je comprends que cela puisse paraître surprenant mais c’est ce qu’on appelle le changement 😉

      Merci en tout cas pour ton commentaire.

Comments are closed.